top of page
  • Photo du rédacteurlehiphopenvinyle

L'ascension d'Alpha Wann

📀 Alpha Wann - Alph Lauren 1 & 2 (2014-2016)

On ne le présente plus, plébiscité par tous, Alpha Oumar Wann est devenu un incontournable du rap français moderne. Il est l'exemple le plus courant pour décrire un rappeur qui a réussi à briller sans faire de compromis, après des années de travail à affiner son art.


Dans un rap français mainstream ayant tendance à se lisser pour toucher un public plus large, Philly Phaal vient proposer son univers de grande qualité. Le membre de l'Entourage préfère faire parler son talent en temps voulu plutôt que de multiplier les projets vite oubliés.



Souvent plus discret que ses comparses, l'artiste a pourtant un héritage musical important et ce, bien avant son album de référence UMLA. Un bosseur de l'ombre qui hantait la scène rap de la capitale depuis déjà une dizaine d'année.


Multipliant les surnoms à l'image des rappeurs US qui l'inspirent tant, il a pourtant choisi de garder son nom civil sur scène. Alpha dit "ne pas vouloir précipiter son art" et va donc trouver son identité progressivement au fil des années avec Alph Lauren.


Le choix du nom Alph Lauren est révélateur de l'influence rap US de l'artiste, rappelant Ralph Lauren et donc le monde prestigieux du luxe. Tel un Kanye en Louis Vuitton Don, Alpha rappe donc un mode de vie qu'il n'a pas et idéalise, loin de son écriture d'aujourd'hui.


Si personne ne doutait des talents du Don, ce sera l'occasion pour lui de se chercher, de définir son style et la direction qu'il souhaite prendre avec cette trilogie d'EP sortie entre 2014 et 2018. L'occasion aussi de s'affirmer en solo, pour cet artiste souvent entouré.

Alph Lauren 1 est un projet de 1er de la classe. Une très bonne copie, d'un élève qui a appris sa leçon par cœur mais qui n'apporte pas encore sa singularité. Le Don assure ses qualités de rappeur et livre des couplets puissants, en tombant dans certaines facilités.


Un projet efficace soutenu par les architectes sonores historiques du crew avec une production cohérente soutenant le style planant de Philly Flingo. Certains titres plus rythmés viennent englober un 8 titres révélant les différentes facettes de l'artiste.



Le rappeur liste ses influences et enchaîne ses phases en 16 mesures. Le relatif manque d'ambition de l'artiste n'empêche pas de déceler son immense potentiel et les maladresses des débuts rendent le projet touchant aujourd'hui. Les bases sont posées.


Alph Lauren 2 sort deux ans plus tard et cherche clairement à viser plus haut. Une production un peu 90's vient coller parfaitement à un style plus nonchalant du rappeur. L'auditeur reconnait la recette familière du Phaal et se laisse directement embarquer dans l'EP.


La qualité première d'Alpha reste ses textes précis. On le sent un petit peu plus personnel et surtout revanchard dans ses messages le tout livré avec des placements d'une grande précision. Un excellent projet, mais qui traine encore la timidité de son prédécesseur.


La progression de l'artiste est jouissive à suivre. Il prend son temps et ose petit à petit trouver sa voie. Il profite de sa zone de confort pour s'entraîner sans relâche, tout en évitant la tentation de faire une musique plus commerciale pour toucher un public plus large.


Alph Lauren 3 sortira quelques mois avant UMLA et viendra confirmer cette maturité. Les 4 ans de travail se ressentent dans les flows et les textes assassins. Ils vont lui permettre de sortir son premier album et d'imposer son style au grand public.


Ces 3 sessions d'exercices solos restent l'occasion d'inviter les meilleurs membres de l'entourage du Don. On retient forcément le passe-passe avec Nekfeu ou l'achimie avec Infinit', mais aussi des feats très chaud avec S.Pri Noir, Doums ou K.S.A.

L'exemple parfait de l'artiste qui prend son temps, ne fait pas de compromis et impose sa vision avec le temps. Une observation qui a été faite par la suite avec d'autres têtes d'affiche comme Laylow ou Freeze Corleone.


Des artistes qui prennent le rap comme un marathon plutôt qu'un sprint à l'image du regretté Nipsey Hussle. On prend donc un plaisir non-dissimulé à se remettre la course d'Alpha et à observer la progression du Don avec les Alph Lauren.




Le vinyle, englobant les 2 premiers EP, limité à seulement 300 copies, est devenu un véritable objet de collection, du fait de sa rareté et du prix s'envolant au resell. Les disques blancs épurés inscrivent à la postérité les prémices du Don sur la scène rap française.


Plus qu'un entraînement sans prise de risques avant de s'étendre sur le format album, la trilogie Alph Lauren aura permis à l'artiste d'installer son rap dans la longévité pour celui qui a l’art de maîtriser la technique microphonique.


Alors qu'Alpha semble au sommet du rap dans toutes ses dernières apparitions et que l'attente pour son prochain projet augmente chaque jour. On apprécie le chemin parcouru et la suite du marathon à l'air plus radieuse que jamais.


Rédacteurs : Victor, Catheline



Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page