top of page
  • Photo du rĂ©dacteurlehiphopenvinyle

50 nuances de Nwaar ⚫

Damso - Batterie Faible (2016)

Nouvellement dans le label 92i, le poulain de Booba sort son 1er album qui lui a permis d’acquĂ©rir une notoriĂ©tĂ© fulgurante et d'imposer son style sombre.


DĂšs ses dĂ©buts, Damso a sĂ»t faire parler de lui : l’insolence comme marque de fabrique mĂȘlĂ©e Ă  l’amour du risque et un talent indĂ©niable. Batterie Faible, son 1er album est le tĂ©moin parfait du renouveau du rap francophone au dĂ©but de la domination de la trap.






Damso nous avait déjà introduit son personnage dans sa mixtape "Salle d'Attente" comme une carte de visite. Alors encore peu connu, le public découvre véritablement Damso à la 1Úre écoute de Batterie Faible. Un personnage qui se prend pour un gangster au quotidien bre-som.


Dems n'hĂ©site pas Ă  user de sa prestance et de son flow pour matĂ©rialiser ses pensĂ©es les plus profondes. Le rappeur se livre, partageant sans pudeur ses sentiments les plus profonds. Une noirceur brutale ressort de l’entiĂšretĂ© du projet venant choquer l'auditeur.


Si Damso embrasse la trap Ă  la perfection tout le long du projet, l'album n'est jamais rĂ©pĂ©titif. L'artiste varie les flows et passe facilement du rap Ă  du chant Ă  l’autotune assumĂ©e. Il apporte sa propre patte et son charisme lui permet de se dĂ©marquer des autres rappeurs.


Le choix des prods semble judicieux et ne lasse finalement jamais. Elles sont toujours percutantes et la mĂ©lodie s'adapte Ă  merveille aux diffĂ©rentes Ă©motions. Damso produit d’ailleurs lui-mĂȘme certains de ses sons dans cet opus, comme "Exutoire" ou "Quotidien de baisĂ©".


Si l'Ă©gotrip est omniprĂ©sent, Damso se dĂ©crivant comme le futur du rap français et provoquant la concurrence, il parvient tout de mĂȘme Ă  transmettre des Ă©motions tout en restant cru. Le dĂ©chirant et empreint de sincĂ©ritĂ© "AmnĂ©sie" en est un exemple glaçant.


La plume de Damso est une de ses qualités bien connue. Le sens de ses phrases, les rimes tranchantes et les placements de syllabes font de son flow et de son rap, un artiste reconnaissable entre tous.


L'écoute du vinyle est comme un retour aux sources. On se remémore le chemin, se laisse choquer par certaines punchs et émouvoir par certains couplets. Le vinyle est aussi noir que l'album et son design épuré nous laisse se concentrer sur la seule chose importante: la musique.


Avec ce premier opus, il affirme sa propre identitĂ©. Si certains semblent regretter le Damso de cette Ă©poque, il ne faut cependant pas oublier qu’il mettait dĂ©jĂ  un point d’honneur Ă  diversifier ses influences. Il a su ensuite aller plus loin et ne pas tomber dans du dĂ©jĂ -vu.


Damso est synonyme de perfectionnisme et cela ressort indéniablement de ce 1er album. Le projet est un exutoire pour le rappeur belge qui recharge ses batteries sur ses déceptions passées pour mieux rapper le futur.


RĂ©dacteurs : Victor, Catheline



bottom of page