top of page
  • Photo du rédacteurlehiphopenvinyle

Le Dark Side of The Moon 🌚

📀 Kid Cudi - Man On The Moon II: The Legend Of Mr Rager (2010)


1 an après le premier volet, Cudi reprend le même schéma de narration. Construit comme un film en plusieurs actes, l'album se passe dans les rêves et cauchemars de l'artiste pour décrire ses tourments. Pour plus de contexte voilà ma review de MOTM1


Cudi a atteint ses objectifs du 1er album : Il impose sa vision et décroche la lune. Mais c'est un sentiment de solitude qui l'attend au sommet et ses troubles le plonge dans l'alcool et la cocaine. L'album devait d'ailleurs à la base s'appeller "The ghost in the machine".



Si MOTM a changé le hip-hop en abordant de nouvelles thématiques et en utilisant de nouvelles musicalités, ce second album va encore plus loin. Scott n'hésite pas à parler, en transparence totale, de ses envies sucidaires et matéralise les démons créés par sa nouvelle vie. Il se veut un sacrifice, une hymne pour ceux qui sont perdus comme lui.


Nouvel album dit aussi nouvel alter-ego. Mr. Rager se matérialise dans les rêves de Scott comme son parallèle. Un personnage fatigué des travers de la vie de star qui est en colère face a son impuissance et la probabilité grandissante de l'overdose.

Cette écriture sombre est appuyée par une musicalité toujours aussi révolutionnaire en 2010. Les couplets de hip-hop sont soutenus par des refrains chantés très pop. Les productions sont un mélange de rock psychédélique, de claviers pops et de violons loin des standards.


La pochette mythique est suivie d'une direction artistique très sombre. Sur vinyle, les hymnes de Cudi résonnent comme dans un stade et son message n'a jamais été aussi puissant.


L'écoute me donne automatiquement des frissons. Un de mes albums préféré qu'il m'était incontournable de posséder !


Rédacteur : Victor

Comentarios


bottom of page