top of page
  • Photo du rĂ©dacteurlehiphopenvinyle

Toutes les bonnes choses ont une fin 🌛

📀 Kid Cudi - Man on The Moon : The Chosen (2020)


AprĂšs 10 annĂ©es d'attente, une des saga mythiques de la musique prend fin et on fĂȘte ça ensemble avec le vinyle de l'album !

Les fans du Man On The Moon ont appris Ă  ĂȘtre patients et la sortie du vinyle retardĂ©e de presque 1 an ne dĂ©roge pas Ă  la rĂšgle. AprĂšs toute cette attente, quel plaisir de complĂ©ter la collection et de profiter de la trilogie dans les meilleures conditions.


Scott Mescudi avait décidé de stopper la série MOTM, n'ayant pas encore digéré ses traumatismes d'enfance et notamment la perte de son pÚre, l'accÚs au succÚs l'avait bousculé et fait tomber dans une sombre dépression et une addiction notamment à la cocaïne.



Les 10 annĂ©es qui ont suivi peuvent ĂȘtre rĂ©sumĂ©es par une lutte contre ses dĂ©mons. Jusqu'Ă  passer par la dĂ©sintox menant Ă  son "Reborn" en 2018. Ses annĂ©es sombres ont Ă©tĂ© marquĂ©es par des expĂ©rimentations musicales moins connues du public pourtant en avance sur leur temps.


Arrive enfin 2020 et la conclusion de la trilogie. Scott va mieux mais ses cauchemars ne sont jamais loin. Il replonge alors une derniĂšre fois dans ses rĂȘves pour en finir avec ses problĂšmes intĂ©rieurs et servir d'exemple Ă  toute personne ayant des dĂ©mons similaires.


En 2020, cĂ©lĂ©brant son premier n°1 au Billboard pour "The Scotts", Cudi fĂȘte l'Ă©vĂšnement avec ses producteurs. C'est le fameux "Tequila shots" qu'ils enregistrent dans la soirĂ©e aux cĂŽtĂ©s de "Another Day" et "She Knows This." Les titres sont dans le mĂȘme ordre dans l'album.


Alors qu'il avait annoncé ne jamais conclure la série, le cours de l'histoire change, il comprend qu'il est en train de créer Man On The Moon 3. Profitant du confinement il vient donc donner, en seulement quelques semaines, une conclusion magnifique à la trilogie.


La pochette résume parfaitement l'album. La partie droite de son visage montre le début de l'album et sa lutte contre Mr.Rager, son alter-égo sombre introduit dans le 2nd opus. La partie gauche montre son vrai visage, le Chosen One, apaisé à la fin de l'album.


En effet, l'aventure du Moon Man reprend lĂ  oĂč elle s'Ă©tait arrĂȘtĂ©e. Une phase de lutte qui se matĂ©rialise par des productions trap et des flows kickĂ©s. On surprend mĂȘme Cudi parfaitement Ă  l'aise sur une production drill avec le regrettĂ© Pop Smoke et le trĂšs bon Skepta.


Puis vient l'habituel "Solo Dolo". Mais cette fois, l'histoire s'inverse. Cudi est guéri, guéri de ses démons, guéri de ses peurs, guéri de ses addictions. Il a réussi son voyage, il a posé un pied sur la lune. Les productions deviennent alors plannantes comme un alunissage.


Il en profite pour remercier tous ceux qui ont traversĂ© cette Ă©preuve avec lui sur le magnifique "4 Da Kidz". Puis l'album se conclut sur des titres positifs et presque dansants. On sent que le fait d'ĂȘtre sur la lune lui a donnĂ© des pouvoirs: il est le Chosen One !



1 an aprĂšs cet Ă©vĂšnement, le vinyle arrive enfin pour complĂ©ter la collection. Si des disques violets auraient Ă©tĂ© bienvenus, la qualitĂ© sonore fait parfaitement honneur Ă  l'album. On apprĂ©cie notamment l'immense poster oĂč Cudi parait enfin tranquille, en paix.


Une conclusion magnifique pour un parcours artistique et humain remarquable et une des plus belles sagas musicales. Maintenant qu'il est sur la lune, Kid Cudi va pouvoir explorer l'univers tout entier. Alors rendez-vous en 2022 pour "EnterGalactic".


RĂ©dacteurs : Victor, Dylan (KidCudiFrance)

Posts récents

Voir tout
bottom of page