top of page
  • Photo du rédacteurlehiphopenvinyle

Un vent de fraicheur dans le rap français ☁️

📀 Sopico - Nuages (2021)

Après plusieurs EP, l’autodidacte Sopico sort enfin son 1er album et nous transporte directement son univers. Les guitares, tantôt acoustiques tantôt électriques, sont omniprésentes et sa voix feutrée vient s'ajouter délicatement.


Sopico arrive à conforter les fans de la 1ère heure tout en s'adaptant à un public plus large en ouvrant son intimité à l'aide d'une plume intimiste. Sopico dépeint ses doutes et ou les complexités des relations humaines mais pour garde un regard assez bienveillant sur son passé.


Il évite de plonger dans le cliché du mec mélancolique à la guitare.

Cette introspection est poussée jusqu'aux apparition de ses proches sur l'album: son père joue du mandole algérien sur "Hier" et sa mère lui laisse un message vocal inquiet sur ".appel manqué". Un message porté par un univers sonore différent de ce que propose le rap aujourd'hui.


Une instrumentalisation réduite, peu de batterie et pas d’autotune, l'album pourrait être qualifié d'un "guitare-voix." Un mélange singulier dû aux diverses influences de l'artiste qui se qualifie de « fusion entre Nirvana et le Wu-Tang ».



Sopico écoutait du Booba ado mais est aussi attaché à groupes de rock comme System of A Down, une influence logique tant ce groupe maîtrise le mélange des genres.


On vous conseille l'écoute avec le vinyle bleu foncé pouvant évoqué les nuages mais aussi le ciel bleu qui se cache derrière. Nuages est une vague bien vue et bienvenue qui apporte de la fraîcheur et de la nouveauté considérable dans le paysage hip-hop français.


Rédacteurs : Victor, Catheline


Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page