top of page
  • Photo du rédacteurlehiphopenvinyle

L'amour vecteur de Sérotonine 🥰

📀 Joanna - Sérotonine (2020)


Joanna embarque l’auditeur dans une alchimie parfaite entre storytelling des vertiges de l’amour, et émotion envoûtante et mystique mêlée à sa voix unique et suave.

La sérotonine, c'est le messager chimique qui agit sur notre système nerveux, celui qui régule certains de nos comportements: notre humeur, notre anxiété ou encore notre émotivité. Pour son 1er album, Joanna joue de cette sérotonine pour nous livrer ses émotions.


Elle explore ainsi toutes les facettes d'une histoire d’amour dans cet album concept: la séduction, la sensualité, la peur d’être vulnérable, la frustration, la jalousie, le manque de communication, le déclin... Un cycle se répétant inlassablement où tout le monde s'identifie.



Chaque titre porte le nom d'une de ses émotions. Une façon de savoir à l’avance quel sentiment la track va décrire. Un procédé pas vraiment courant qui attise la curiosité du public et donne une dimension encore plus conceptuelle au projet.


Dans cet opus gorgé de maturité, Joanna nous unis en abordant des émotions que l'on travers tous avant d'évoquer des thèmes méritant plus de représentation comme le jugement subit par les femmes relativement à leur sexualité. Sérotonine est donc une poésie politisée.


L’album suit une évolution logique comme le ferait une relation amoureuse. Les premiers morceaux sont plutôt teintés de douceur et rendent fébriles comme lorsqu’on se retrouve face à l’être désiré. La fin de l’album est plus colérique et axée sur la reconstruction.


Le tout est accompagné d'une production reflettant les différentes influences de Joanna. Des sonorités entre hip-hop et ses codes au sens lage, électronique et pop synthétisée viennent apporter de l’esthétisme et de la texture aux lyrics.


Soucieuse des moindres détails, la direction artistique est peaufinée et au service du son. D'abord avec des clips travaillés comme "Démons" avec Laylow dont l’ambiance rappelle l'univers de Trinity, ou encore "Sur ton corps" disponible uniquement sur ... Pornhub.


Un travail visuel qu'on retrouve dans le vinyle orange, couleur prédominante dans son univers jusqu'à la teinture des cheveux de Joanna. Un morceau surprise se trouve sur les versions physiques ce qui ajoute une vrai valeur ajoutée. Un bel objet dédicacé pour l'occasion !


Si cet album possède une trame narrative chronologique qui sert de fil rouge, il est tout à fait possible de l’écouter de manière décousue tant il a été bien construit. On sent que Joanna a suivi ses intuitions pour livrer un projet abouti et qui lui ressemble.


En conclusion, Sérotonine est un premier projet ambitieux et marquant où l’artiste ne craint pas d’exposer son émotivité. L'objet physique est à la hauteur du projet et une chose est certaine : Joanna n’a pas fini de faire parler d’elle et de sa musique.


Rédacteurs : Victor, Catheline


Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page