top of page
  • Photo du rédacteurlehiphopenvinyle

La face cachée de Denzel Curry

📀 Denzel Curry - TA13OO (2018)

De sa révélation sur le banger egotrip « Ultimate » à l’intime « Melt My Eyez See Your Future » la carrière de Denzel Curry a été riche. Un album en particulier sort souvent du lot et est plébiscité par ses fans : « TA13OO » le 3ème album de l’artiste révélé en juillet 2018.


Comme son nom l’indique, l’album vient traiter de sujets ordinairement « tabous ».


La politique corrompue, la jeunesse mouvementée, la haine et la violence : rien n’échappe à la plume de Denzel. L’artiste traite ces sujets sensibles dans un ordre bien précis.


Le projet est organisé par chapitres délimités par un des singles sortis avant l’album : SUMO | ZUMO représente la lumière, puis CLOUT COBAIN vient incarner la transition, le gris, entre l’ombre et la lumière et enfin PERCS représente la conclusion plus sombre, l’ombre.


Vous l’aurez remarqué, chaque chanson possède 2 titres, la 2nde partie comportant des lettres remplacées par un Z ou un chiffre. Un hommage à son ancien crew le Raider Klan qui utilisait dans ses 1ère mixtapes une écriture en « hiéroglyphes » similaire.


Le collectif avait d’ailleurs tout pour exploser, comme le Odd Future de Franck Ocean et Tyler ou le A$AP Mobb, mais s’est séparé pour des histoires d’égo. Denzel Curry en est aujourd’hui le seul rescapé sur la scène mainstream.


Comme il l’explique en interview, chaque album de Curry est une partie de sa personnalité. Là où « Impérial » se concentrait sur les violences raciales aux Etats-Unis, l’artiste se recentre un peu plus sur ses propres sentiments et expériences de vie.


Le cheminement de l’album de la lumière vers l’ombre révèle une part de Denzel. Il met en avant les obstacles qu’il a rencontré pour que le public puisse s’identifier et comprendre que personne n’est seul dans ses problèmes et interrogations.


🌕 ACTE 1 – LA LUMIERE

L’album commence sur des titres plus R&B que ce que Denzel avait proposé jusque-là. L’intro nous présente Denny Cascade un alter ego calme de l’artiste qui nous présente les effets du matérialisme sur sa vie depuis le succès de son dernier album.

Puis « Black Ballons » se lance, une métaphore percutante de ses traumatismes qu’il vient comparer au « IT » de Stephen King. Une thématique du clown omniprésente dans les visuels de l’album et notamment la cover le représentant le visage peint comme un clown.



La sublime version rouge du vinyle en reprend parfaitement les couleurs. Un liquide rouge sang, presque translucide semble avoir coulé dans notre disque alors que l’on se laisse happer par le prochain numéro préparé par ce sinistre clown.


🌗 ACTE 2 – 50 NUANCES DE GRIS

Dans cette seconde partie, on retrouve le Denzel Curry que l’on connait. Des flows agressifs, des beats violents et un propos acerbe. SIRENZ et sa critique amère du système judiciaire américain en est la représentation idéale.


Coup de cœur pour les vocaux additionnels de Billie Eillish que l’on ne remarque pas tout de suite et le featuring de J.I.D impeccable comme toujours. Les invités de l’album sont d’ailleurs sélectionnés avec soin avec des apparitions de Goldlink ou Jpegmafia.


Clout Cobain, avec une magnifique référence au chanteur de Nivana, détaille avec justesse les côtés sombres de l’industrie musicale, que beaucoup ignorent, mais que tous les artistes ont connu au moins une fois dans leur carrière.



🌑 ACTE 3 – L’OBSCURITE

Nous atteignons désormais la partie la plus sombre de l’âme humaine, l’ultime face du clown. Pourtant la partie « lumière » de l’album s’ouvrait sur la phrase « Welcome to the darkest side of Taboo ». Un paradoxe qui résume bien le message de l’album.


Plutôt que chercher sa lumière, l’artiste accepte sa part de noirceur et c’est en l’extériorisant qu’il arrive à se tourner vers plus de positivité. Denzel en vient à se livrer sur ses problèmes familiaux sur The Blackest Ballon pour sortir vainqueur du combat sur l’outro.

Tel un témoignage de son travail sur lui-même, TABOO vient prouver la polyvalence de Denzel Curry qui signe l’album le plus riche et complet de sa carrière. Plus diversifié, plus personnel, plus méticuleux, sa recherche de la lumière touche dans le mille.


L’album marquera un tournant certain dans la carrière de Denzel Curry. Alors que « Melt My Eyez See Your Future » est dans les débats pour l’album de l’année 2022, on continue d’explorer Taboo et son juste équilibre entre lumière et noirceur.


Rédacteurs : Victor, Aurore

コメント


bottom of page