top of page
  • Photo du rédacteurlehiphopenvinyle

Les masterclasses en "trop" de Kendrick 🚮

📀 Kendrick Lamar - untitled unmastered. (2016)

On connait tous l'histoire des 2 chefs d'œuvres phares de Kendrick : "good kid m.A.A.d city" (GKMC) et "To Pimp A Butterfly" (TPAB) maintes fois décryptés. Le passage entre ses 2 œuvres, lui, est souvent moins mis en avant.


Dès 2014, en pleine promo pour TPAB, Kendrick avait créé une attente en interprétant durant plusieurs talks shows un titre qui n'était pas sur l'album et réitérant avec un autre inédit à son live aux Grammys 2016.


2 mois plus tard, sans promo, Kendrick révèle cette compilation de démos inachevées, nées lors de la création de TPAB. Le projet relate donc le travail de l'artiste qui, après le succès monstre de GKMC, avait une énorme pression sur les épaules, mais n'a pas choisi la facilité, s'orientant vers un album expérimental entre jazz, hip-hop et funk.


La tracklist se compose de 8 morceaux instrumentaux et psychédéliques a l'image de TPAB, sobrement intitulés d'un numéro et de leur supposée date d'enregistrement. On ressent une volonté d'authenticité soutenue par les interludes de discussion en studio ou la cover verte très sobre.


L'écriture reste toujours le point fort de l'artiste qui suit ses thèmes de prédilection avec des textes efficaces comme dans l'outro "Blue faces" où il aborde la relation des afros-américains à l'argent à travers une métaphore des nouveaux billets américains.


Kendrick livre aussi sa dose de bangers, notamment sur les tracks 3 et 7 qu'on surnommera "God on the phone" et "Levitate". On retrouve d'ailleurs sur le projet de superbes producteurs et musiciens avec notamment des back-vocals de Thundercat, SZA ou Ana Wise.


Un concentré de qualité qu'on prend donc plaisir à retrouver sur vinyle. Si on n'achète pas le projet pour le design de sa cover, pouvoir retrouver ses titres attendus et vivre le chemin de création d'un chef d'œuvre dans les meilleures conditions n'a pas de prix.


Alors, si vous appréciez l'ambiance de "To Pimp A Butterfly", foncez écouter cette compilation trop souvent oubliée. Même quand Kendrick livre ses fonds de tiroir, il prouve son talent et fait mieux que beaucoup d'autres !


Rédacteurs : Victor, Hugo




Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page