top of page
  • Photo du rĂ©dacteurlehiphopenvinyle

Les origines d'un Silk Sonic ✹

📀 Anderson .Paak - Venice (2014)

En 2022, Anderson .Paak n'est un inconnu pour personne. Révélé au grand public sur 6 titres du "Compton" de Dre, il a rapidement conquis les critiques avec "Malibu" avant de tout rafler l'an dernier en s'associant avec Bruno Mars pour devenir le duo "Silk Sonic".



À la fois batteur, producteur, chanteur et rappeur, Paak est un artiste polyvalent qui enchaĂźne les collaborations de qualitĂ©. Avant Silk Sonic, il formait dĂ©jĂ  le duo "NxWorries" avec le producteur Knxwledge et a souvent accompagnĂ© le talentueux groupe "Free Nationals".


L'auto-proclamé "Big Tooth Bastard" n'a pas toujours eu des raisons de montrer son sourire. Il a grandi dans un contexte familial violent, a été un temps sans-abris avec sa femme, avant que des amis l'aident à s'en sortir, lui permettant de s'impliquer dans son art.


C'est avec "Venice", son 1er album studio que l'artiste a commencé à faire du bruit. Un album qui n'avait d'ailleurs pas toujours été bien accueilli et est trop souvent mis de cÎté, alors qu'il contient tout les ingrédients d'un bon projet de Paak.


Bien que chaque album soit assez distinct et unique, ce qui caractérise la musique d'Anderson .Paak, c'est l'énergie communicative qui s'en dégage. Un concentré de bonne humeur englobé dans une musique acoustique entrainante et addictive.


Les thÚmes abordés sont légers et trÚs souvent centrés sur les femmes qu'il rencontre et leurs relations. L'auditeur est immédiatement projeté dans son mode de vie sous le soleil de la Californie entre drogues récréatives et nouvelles rencontres charnelles.


Anderson .Paak vous transporte sous les palmiers de la West Coast et ses vibes d'été sans fin. Un concentré de motivation et de bonne humeur à portée d'oreilles. Alors sortez votre meilleure crÚme solaire indice 50 et faites attention aux coups de soleils !


Au niveau de la production, ce 1er album dĂ©note du reste de sa discographie, Ă©tant beaucoup moins acoustique que les Ɠuvres suivantes. Pour transmettre leur dose de vitamine C, les instrumentales sont principalement portĂ©es par des synthĂ©s et pianos endiablĂ©s.


Venice, en référence à la célÚbre plage ensoleillée de Californie, semble alors tous droits sortis d'un mélange maßtrisé entre Hip-Hop et EDM (Electronic Dance Music). Un cocktail osé mais qui fonctionne à merveille, en faisant l'album de l'été idéal.


Avec seulement 1 seul featuring avec SiR, Anderson porte sur 16 titres l'Ă©tendue de son talent. On a souvent reprochĂ© Ă  cet album d'ĂȘtre un patchwork d'idĂ©es, Ă  l'image de sa pochette colorĂ©e, mais c'est cette accumulation de bonnes vibes qui fait sa force.



En plus d'une production entrainante, Paak nous fais bouger la tĂȘte avec sa voix profonde et ses mĂ©lodies bien trouvĂ©es. S'il est trĂšs bons sur de nombreux couplets, ce sont donc les refrains que l'on retiendra souvent, dĂ©cĂšlant dĂ©jĂ  sa capacitĂ© Ă  faire des tubes.


On bouge donc la tĂȘte tout au long de l'album sur une pĂ©pite comme "Luh You", s'ambiance sur des bangers comme "Milk'N'Honey" mais on retient surtout l'outro "Off The Ground" le mĂ©lange ultime de tout ce qui fonctionne bien dans l'album.


Un projet qui s'Ă©coute en boucle sur la platine sans mĂȘme qu'on s'en rende compte. Le double vinyle est accompagnĂ© d'une simple pochette, mais brille de par une qualitĂ© audio impeccable. Plusieurs variants colorĂ©s trĂšs sympas existent sur le marchĂ©.


Venice n'est pas un chef d'Ɠuvre d'Ă©criture aux couplets inoubliables. Mais cette rĂ©vĂ©lation au grand jour d'Anderson .Paak alliant productions Ă©lectro entrainantes et mĂ©lodies dansantes mĂ©rite son Ă©coute et va dĂ©finitivement embellir votre Ă©tĂ© !


RĂ©dacteur : Victor

bottom of page